Microsoft Build 2020 : le résumé de nos experts

Publié le mai 27, 2020 par Miguel.bernard Blogue Miguel Bernard

La semaine dernière avait lieu la conférence annuelle Microsoft Build. Avec la situation mondiale actuelle, Microsoft avait un gros défi; celui d’organiser un tel événement à distance. En effet, l’événement était télédiffusé gratuitement et en direct simultanément sur trois fuseaux horaires.

À l’horaire, on n’y retrouvait pas moins de 600 sessions. Chez Nexus, nous avons donc demandé à notre équipe d’experts de vous produire un résumé des plus complets. Dans un but de vous partager uniquement la crème de la crème, nous leur avons chacun posé la question suivante : « Qu’est-ce qui a le plus retenu ton attention à la conférence MS Build 2020? »

Bonne lecture!

 

Patrick Lavallée

La session qui a retenu le plus mon attention avait pour but de mettre de l’avant la gestion du cycle de vie d’une application (ALM) pour des solutions PowerApps. Une solution Low-Code ne veut pas dire qu’il n’est pas possible d’avoir de bonnes pratiques DevOps en place. Voici ce qui ressort du lot:

  • Les solutions Common Data Service (CDS) vous permettront d’isoler vos environnements de développement de ceux de production de vos clients.
  • La PowerApps CLI (PAC) vous permettra rapidement de commencer à bâtir des contrôles sur mesure afin de fournir de la valeur d’affaire additionnelle à vos solutions.
  • L’extension pour PowerApps Build tools est maintenant disponible sur le market place et s’intègre facilement dans un pipeline AzureDevOps pour de l’intégration et du déploiement en continu dans votre écosystème Microsoft 365.

 

Vincent Bélanger

Les sessions auxquelles j’ai participé portaient sur le futur de l’écosystème .NET ainsi que sur les nouveautés dans le monde de l’infrastructure as code dans Azure, via les ARM templates. Voici les faits saillants qui m’ont marqué :

  • L’unification du .NET Framework avec .NET Core sous le nom de .NET 5 se concrétise et sera disponible dès cet automne.
  • La nouvelle librairie pour développer des applications GUI en .NET s’appelle MAUI et sera multi-plateforme, tout comme .NET 5.
  • L’outil Blazor continue à évoluer et pourra devenir une solution très intéressante pour le développement web full stack en C#.
  • En ce qui concerne les ARM templates, le langage JSON sera remplacé par un tout nouveau langage qui sera open source et assurément beaucoup plus adapté.

 

Simon Berubé

J’ai discerné deux tendances parmi les innovations présentées à Microsoft Build 2020 :

L’interopérabilité

  • Azure Event Grid permet à des partenaires externes de publier des évènements directement à (ex.: Auth0). Avec l’ajout d’Azure Logic App, qui pourra bientôt être construit directement dans Visual Studio Code, il n’aura jamais été aussi simple d’intégrer des solutions de type Event Driven en seulement quelques clics et sans aucun code.
  • Azure Lighthouse permet de déléguer l’administration d’une souscription ou de resource groups à un parti tier qui n’a nul besoin d’être invité dans la souscription hôte.
  • Azure Arc, maintenant possible de connecter un parc informatique existant, situé à l’extérieur d’Azure.
  • Azure Monitor, Application Insights qui permet le traçage des dépendances comme Azure SQL, Azure Cosmos, Azure Service Bus Queue. Il est donc possible d’avoir un portrait global ainsi qu’un système d’alertes et de notification à un seul endroit.

Serverless Computing

  • L’annonce faite à Microsoft Build 2020 est qu’Azure SQL et Azure Cosmos sont maintenant serverless. Cela signifie que si le système n’est pas en demande, aucun coût n’est chargé.
  • Azure Cosmos vient de lancer une offre de service gratuite (free tier) et un service d’auto-scaling, qui étaient attendus depuis fort longtemps. Avec ces annonces, Azure Cosmos se positionne vraiment comme l’un des meilleurs systèmes NoSQL offert en mode PaaS, à mon avis.
  • Avec Azure Synapse Microsoft lance aussi une nouvelle offensive dans le monde du BIG data. Selon les métriques présentées pendant l’évènement, l’outil semble éclipser les performances de ses compétiteurs!

 

Samuel Laplante

Voici les nouvelles qui ont retenu mon attention:

  • J’ai toujours été déchiré entre Linux et Windows. Mais, on peut dire que Windows s’installe comme l’opérateur par excellence des développeurs avec WSL 2.0. La possibilité de rouler des applications Linux avec GUI ajoute un monde de possibilités et une raison de moins d’avoir deux OS en parallèle.
  • L’introduction de .NET Multi-platform App UI qui se présente comme le prochain framework UI universel. Avec la multitude d’appareils et plateformes différentes à supporter de nos jours, MAUI amène la promesse du saint-graal du UI; un codebase ciblant toutes les plateformes. De plus l’ajout de patrons de développement plus récents comme MVU (popularisé par la librairie React) ajoute un vent de fraîcheur au développement UI en .NET.
  • Une des choses que j’ai toujours adoré de Linux, c’est son concept de package manager. Qui n’a jamais rêvé avoir une telle chose sur Windows? Oui bien sûr, il y a Chocolatey, mais Windows aura maintenant son propre package manager natif Winget !
  • Profitez de Winget pour installer le prochain outil qui “Boostera” votre productivité. Powertoys présenté il y a quelque mois déjà, on n’a vraiment vu ce petit coffre à outil à l’œuvre durant les présentations. Si un écosystème de plugin open source s’installe autour, comme ça été le cas pour VS Code, ça promet !

 

Miguel Bernard

Plus de 600 sessions ont été présentées à Microsoft Build, vous comprendrez donc que c’est difficile de vous en résumer une seule.

J’ai toujours été un grand partisan des langages fonctionnels et particulièrement F#. Par contre, la plus grande partie de l’écosystème .NET repose sur C# et je suis donc toujours déchiré entre les deux. Avec la nouvelle annonce de C# 9.0, ça ne sera plus le cas. En effet, Microsoft apporte à C# un vent de fraicheur avec tous les concepts de programmation fonctionnelle qui étaient jusqu’ici très limités. Dès la prochaine version, vous pourrez bénéficier de :

  •  Syntaxe plus légère
  • Classe immutable avec le nouveau mot clé data class
  • Propriété immutable avec le nouveau clé init
  • Pattern Matching amélioré

Tout cela est très excitant, car il permettra de rapprocher les deux langages et de les rendre encore plus interopérables ensemble.

Pour plus de détails, vous pouvez aussi consulter mon récapitulatif complet.

 

Guillaume Delignières

Cette année, le Build avait vraiment une saveur particulière. Nous n’avons pas pu échapper aux sessions centrées sur le travail collaboratif à distance que ce soit avec Live Share pour Visual Studio et Visual Studio Code ou le nouveau CodeSpaces (le nouveau nom pour Visual Studio Online)

La grande nouvelle de mon côté, c’est l’annonce de la disponibilité officielle de Blazor WebAssembly déjà présenté l’année dernière en aperçu. Pouvoir développer des applications web en C# et pouvoir partager du code entre le Front End et le Back-End, est un sacré gain de temps.

Dans un autre domaine, mais toujours celui du développement web, les nouveautés de Microsoft Identity Platform vont simplifier la gestion d’identité dans les application web. Avec l’annonce de External Identities pour Azure AD (Aperçu) Il sera plus simple d’intégrer plusieurs fournisseurs d’identité (Azure AD de différents tenants, Facebook, Google etc.) dans une seule application web.

Dans le même thème, Microsoft Identity Web pour .Net Core va considérablement faciliter le travail des développeurs au moment de l’intégration de la gestion d’identité dans le back end des applications web.

Voici quelques liens intéressants à parcourir pour en savoir plus sur ces sujets :

 

 

Même si les présentations de MS Build 2020 étaient toutes virtuelles, les contenus de celles-ci étaient riches et formateurs. Notre équipe a vraiment aimé la formule en ligne et a appris plein de nouveautés technologiques. Patrick, Vincent, Simon, Samuel, Miguel et Guillaume espèrent que ce résumé vous aura donné le goût d’en connaître davantage sur leur passion commune : l’univers Microsoft.

Vous pouvez également consulter le Book of News 2020 officiel de Microsoft pour connaître toutes les principales nouvelles annoncées à l’événement.

Vous avez un concept innovateur...

Laissez-nous vous proposer les meilleurs technologies